« Parce que les hommes construisent trop de murs,
nous souhaitons créer des passerelles »